Tout le monde debout

Tout le monde debout

Réalisé par Franck Dubosc

  • Genre: Comédie
  • Date de sortie: 2018-03-14
  • Note consultative: Tout public
  • Durée: 1h 47min
  • Réalisé par: Franck Dubosc
  • Société de production: Gaumont
  • Pays: France
7/10
7
De 167 votes

Résumé

Jocelyn, homme d'affaires en pleine réussite, est un dragueur et un menteur invétéré. Lassé d'être lui-même, il se retrouve malgré lui à séduire une jeune et jolie femme en se faisant passer pour un handicapé. Jusqu'au jour où elle lui présente sa sœur elle-même handicapée...

Bande annonce

Regarder Télécharger

Liens Alternatifs

Serveur Lien La vitesse
Serveur [#1] tout-le-monde-debout.rar 21,520 KB/s
Serveur [#2] tout-le-monde-debout.rar 25,567 KB/s
Serveur [#3] tout-le-monde-debout.rar 41,698 KB/s

Photos

Wallpaper Tout le monde debout Wallpaper Tout le monde debout Wallpaper Tout le monde debout Wallpaper Tout le monde debout Wallpaper Tout le monde debout Wallpaper Tout le monde debout Wallpaper Tout le monde debout Wallpaper Tout le monde debout

Commentaires

  • Non, je reste assis… très dubitatif

    2
    Par SYMPHONICandROCK
    Jocelyn, dragueur et menteur invétéré, rencontre, par un concours de circonstance, Florence, belle femme séduisante en fauteuil roulant. S’étant fait passer lui-même pour handicapé, il cogite sur le mode « dira, dira pas » qui pourrait briser cette relation. Une nouvelle mode du cinéma français ? Utiliser des sujets touchy pour faire des films bien pensants style « on peut rigoler de tout tant qu’on garde de bons sentiments » ?? Après « la Finale » sur le thème d’Alzheimer, voici « Tout le monde debout » sur celui de l’handicap. Pour chacun des films, des artistes/personnages séduisants et forçant l’identification (Dans « la Finale » c’est Lhermitte qui joue le gentil papy en perte de mémoire, là, c’est Alexandra Lamy qui joue la sexy et futée « mère courage » ayant perdu l’usage de ses jambes). Tout ceci est un peu trop facile !!! Lorsque la femme (A.Lamy) avoue savoir que le dragueur (F. Dubosc) est un menteur, on se sent complice d’un jeu cruel sur une femme qui peut déjà tant souffrir… Ensuite, elle rajoute qu’elle se satisfait de ce jeu de séduction car, vu son état (sic), elle ne doit pas trop demander à la vie. Cela me met très mal à l’aise. Et pourtant, on nous a choisi une femme handicapée belle, sportive et optimiste, issue d’un milieu bourgeois, avec une famille aimante, musicienne émérite, dont la vie est certainement plus « facile » que celle de la plupart des handicapées. Pour rattraper sa grosse gaffe, Dubosc termine le film par une scène d’anthologie du grotesque où il sera véhiculé par l’handicapée en fin de marathon (on a toujours besoin d’une plus roulante que soi). A retenir dans ce film : 2 second rôles bien ciblés (Zylberstein et Darmon) qui orchestrent la morale du film (cet éternel « dira, dira pas » qui a du mal à nous tenir en haleine) et j’avoue qu’Alexandra Lamy remporte la palme de la séduction, même si son personnage n’est pas franchement raccord à la réalité.
  • Très bon moment

    4
    Par DJ//Flex
    Une très belle comédie romantique.
  • Un petit bijou

    5
    Par gvrlt
    Une petite pépite cinématographique
  • Un film drôle et touchant

    5
    Par lea_blp
    N’hésitez pas à regarder ce film, j’ai passé un très bon moment.
  • Du beau, du bon, Dubos.

    4
    Par noelyves
    Le scénario est cassé gueule, la réalisation est bien menée, les acteurs sont vraiment très bien. Une gentille réussite.
  • Excellent

    4
    Par wouego
    J’ai bien rigolé. Je vous le conseille
  • Bien mais

    4
    Par Thony boy
    Avec ces acteurs ont s’attend à de l’humour alors ou parfois ont sourit ou ont rigoles rapidement mais l’histoire est dans le fond émouvante et belle.
  • Une belle surprise !

    5
    Par flox9
    .
  • Genre NEU-NEU...5/10....

    3
    Par 8chicoufs
    BOF, BOF... Un peu dérangeant, quelques séances pipi-caca en trop, Alexandra toujours excellente ! ....
  • Hime

    3
    Par aquos07
    MHello se Wawazapm Ma T

keyboard_arrow_up